• La Norvège

    Un rêve devenu réalité !

  • Quelques photos faites aux belles Iles Lofoten en Norvège il y a quelques années. Je les regarde souvent mes photos de Norvège et je rêve à un futur voyage là-bas !

    Mortsund, ses rorbuer et ses sèchoirs à morues

    La Norvège

    Nusfjord, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco

    La Norvège

    La Norvège

    Le soir tombe sur les iles ...

    La Norvège


    46 commentaires
  • Quelques photos de bateaux prises lors de mon séjour dans les iles Lofoten et Vesteralen dans le nord de la Norvège, environ 200 km au dessus du cercle polaire.

    Les ferries sont nombreux, voici en photo les deux que nous avons pris.

    L'Hurtigruten est un bateau très réputé là-bas.

    La dernière photo a été faite en soirée dans les Lofoten, c'est un élevage de saumons.

    La pêche est l'activité principale de ces îles et il y a une belle luminosité qui permet de voir de magnifiques reflets dans l'eau.

    Bateaux norvégiens

    Bateaux norvégiens

    Bateaux norvégiens

    Bateaux norvégiens

    Bateaux norvégiens

    Vous pouvez revoir mes articles et photos consacrés à mon voyage en Norvège en allant les chercher dans la catégorie Balades hors de France. 

    C'est donc avec ces photos que je termine ma série Bateaux d'ici et d'ailleurs. Merci pour vos nombreux commentaires.

     


    30 commentaires
  • Le bout de l'ile, surtout connu pour ses safaris-baleines. 

    norvège32L'entrée de la ville est déjà surprenante, nous passons devant l'observatoire de la Andoya Rocket Range, le site de lancement au monde le plus septentrional de fusées-sondes.

    norvège22L'observatoire Alomar est une installation moderne où les groupes scientifiques de 6 pays étudient la recherche dans l'atmoshère. Andenes est une ancienne base aérienne de l'Otan qui est depuis passée aux mains de l'armée norvégienne. On comprend alors tout de suite mieux les antennes, les systèmes de transimission et les stations météo tous les 100 mètres sur les bords de plage.

    norvège21Nous allions passés ici une nuit ; domage pour nous car nous aurions aimé découvrir cette ville un peu plus car elle nous est apparue si particulière. Vraiment une atmosphère étrange, comme si nous étions au bout du monde, un petit air de russie aussi ! enfin de ce que je peux m'en représenter.

    De grandes rues rectilignes bordées de maisons ne dépassant pas les unes des autres.

    norvège14Plusieurs sortes d'habitats, des commerces, des lycées (pas encore vus autre part), des enfants, des jeunes, des gens qui partaient au travail, des gens qui faisaient leurs courses ... une vraie ville !

    norvège30N'ayant pas fait le safari-baleines en mer, nous sommes allés visiter le musée de la baleine. Nous y sommes allés comme convenu à 15h30, mais trop tard, là-bas tout ferme tôt. Nous avions été mal renseignés, il fermait à 15h. L'hotesse, encore présente, accepta que nous visitions mais sans guide, et rapidement. Elle nous ouvrit une porte et nous nous sommes débrouillés, elle nous dit qu'elle allumait les pièces, ce qu'elle ne fit pas ... et nous nous sommes retrouvés dans le noir, avec pour seule lumière le flash de mon appareil-photo ! alors c'est certain, dans ces conditions, la visite ne pouvait être que de courte durée ! Nous avions trouvé une pièce éclairée par la lumière extérieure donc j'ai pu faire quelques photos. Les murs étaient très abîmés.

    norvège11

    norvège12Direction notre rorbu qui se trouvait tout au bout de la ville, près du port et du phare, très connu. Un bar pas loin non plus aux aspects froids ! 

    norvège23norvège13

    norvège31

    norvège24

    norvège28

    norvège26

    norvège27Le lendemain, il fallait reprendre la voiture direction Harstad (170km), première étape de notre périple où nous retrouvions le bel hôtel Thon, et les copieux petit-déjeuners norvégiens. Il pleuvait ...Au petit matin, nous quittions les Lofoten en direction d'Evenes, aéroport, avec le brouillard et la pluie, mauvais temps, sans-doute le signe que notre voyage se terminait !

    norvège19Nous voici dans l'avion direction Oslo, puis direction Roissy ! et là finit la sérénité. Nous retrouvions le bruit, le stress, les gens qui regardent votre sac à main ou votre valise ... et oui finit la zenitude qui caractérise tant la Norvège.

    Aéroport d'Oslo, agréable.

    avions

    norvège34

     

    La Norvège, ses iles Lofoten et Vesteralen

    j'en avais tellement rêvé !

     

     


    26 commentaires
  • Les paysages défilaient sans franchement d'attrait, les Lofoten étaient encore trop présentes dans notre tête. 

    Plus nous roulions vers le nord de l'ile, plus les paysages devenaient sauvages, les habitations avaient souvent l'apparence de ne pas être bien entretenues, sans-doute à cause du climat rude, l'ambiance étrange. Les couleurs du ciel avaient changées et le gris s'était installé.

    norvège6

    Les fenêtres des maisons m'ont interpellées. Premièrement parce que j'ai trouvé vieillot leurs rideaux, paraissant très démodés, deuxièmement parce que sur le rebord intérieur la plupart du temps il y a des fleurs en plastique. C'est affaire de goût, je le conçois mais étrange que partout ce soit ainsi!

    Mais aussi, dans chaque maison, nous avons aperçu une ou plusieurs lampes suspendues au niveau des fenêtres, alors bien-sûr en rentrant nous avons cherché si cela avait une signification. Effectivement, il y a une tradition qui dit que si quelqu'un se perd dans la nuit, forcément qu'il verra une lumière à une fenêtre et qu'il sera le bienvenu. Alors cettre tradition perdure mais est ce vraiment ainsi !

     

    norvège7

    Une petite soif ... pas de soucis ! un café sur le bord de la route !

    norvège20

    Personne sur les plages, sauf des moutons !

    norvège54

    Arrivés dans un village sans intérêt au premier abord, avec des maisons qui ressemblaient à des hangars, mais village qu'il fallait voir d'après mon programme.

    norvège8

    Toujours pas âme qui vive ! mais où étaient donc les gens !!!

    La voiture garée, nous sommes partis à la découverte de ce village au nom de Bleik, station balénaire des iles Vesteralen. Et là, surprise de belles et récentes maisons nous attirèrent l'oeil. Des maisons plus typiques aussi avec toiture végétale.

    norvège10 

    Je suis tombée sous le charme de cette maison blanche. J'aurai aimé voir à quoi ressemble l'intérieur, cette maison m'a parue si chaleureuse, et pourtant je me pose encore la question de savoir où les gens peuvent bien acheter leurs meubles et leurs décorations. Les magasins sont si rares !

    norvège9

    Une pancarte le long d'une façade d'une jolie maisonnette me fit faire la curieuse. Il était noté ceci : si vous voulez passer la nuit, et si c'est libre, installez-vous, je reviens bientôt ". La porte était ouverte et attendait les touristes. Ce n'est pas en France que l'on verrait une maison ouverte ainsi ; enfin c'est mon idée.

    norvège56

    Même la statue de la liberté est là face à la mer !  

    norvège52

    Bleik visité, nous repartîmes direction Andenes, l'autre ville des Vesteralen où nous allions passer la nuit dans un rorbu.

     


    19 commentaires
  • Nous voici donc arrivés à Sortland, nomée la ville bleue en raison des habitations et magasins du centre-ville qui sont peints en bleu.

     Montage - Sortland - Vesteralen - Norvège - blog Anjou

    Une ville ! nous qui n'avions traversé que des petits villages dans les Lofoten, une ville avec des voitures, mais pas de grande circulation, des commerces, tellement peu dans les Lofoten, des gens, ils se font si rares dans les Lofoten, enfin ce n'est quand même pas la foule ...

    Visite du centre-ville, des quais, puis découverte d'un grand lotissement avec de jolies maisons récentes aux grandes surfaces. L'église est superbe aussi, toute blanche et en bois comme toutes celles que nous avions vues aux Lofoten.

    norvège50

    Sympathique port de plaisance où nous avons pique-niqué le soir sous le ciel bleu et le soleil de septembre !

    norvège48

    Il fallait maintenant trouver l'hôtel, oh pas difficile il se trouvait sur la route principale et puis il n'y en avait pas beaucoup !

    norvège44

    D'aspect strict, petite ressemblance avec des sociétés ou administrations ! Quelle surprise de voir la chambre, vieillotte, des rideaux anciens, du mobilier vieillot ... (pas de photo, pas assez de recul). Mais après avoir trouvé sur la table un livre, nous comprenions le style de cet hôtel, qui avait voulu garder son histoire.

    La nuit allait être longue ! après plusieurs jours très calmes dans les Lofoten, ici ce ne fut pas le cas, toute la nuit des jeunes s'amusaient à faire du gymkhana avec leurs voitures sur cette partie de route ! des jeunes, nous n'en avions pas encore rencontrés mais alors là il aurait été préférable qu'ils soient couchés ! Nous étions pressés d'être au lendemain et de partir pour d'autres lieux. Petit-déjeuner traditionnel dans vaste salle de restaurant, puis départ pour Bleik et Andenes, le bout de l'ile. 

    norvège8


    26 commentaires
  •  Vesteralen photos

    Suite de notre voyage en Norvège. Après avoir visité les merveilleuses iles Lofoten avec leurs petits ports, leurs couleurs, leur sérénité, ce sont de nouvelles vues qui allaient s'offrir à nous. Les iles Vesteralen offrent des paysages différents, toujours vastes. Les rorbu sont moins nombreux.

    Situation : Conté de Nordland. Archipel composé des iles Andoy, Langoy, Hadseloy et Hinnoy. L'archipel s'étend sur 150 km, d'Andenes la ville la plus au nord jusqu'à Melbu, lieu le plus proche des Lofoten. 

    Vous pouvez cliquer sur la carte pour voir en plus gros.

    carte iles lofoten vesteralen-copie-1

    Nous quittons les Lofoten avec le ferry, moyen de transport très utilisé là-bas, nous passons d'îlot en îlot. La traversée se fait de Fiskebol à Melbu, environ 20 minutes de ferry.

    norvège1

    La première halte se fera à Stokmarknes, ville où est situé le musée de l'Hurtigruten, le fameux express côtier.

    norvege40.jpg 

    Extrait Histoire de l'Hurtigruten : A là fin du 19è siècle, les liaisons routières sont inexistantes dans le nord de la Norvège et il ne faut pas moins de 3 semaines en été et 5 mois en hiver pour faire parvenir une lettre de Trondheim à Hammerfest !

    N'hésitez pas à vous rendre sur le site de l'Hurtigruten, site très intéressant. http://www.hurtigruten.fr/norvege/decouvrez-express-cotier/accueil/

    Les immenses ponts allaient commencer à nous intriguer !

    norvège16

    La seconde halte se fera à Risoyhamn, nous sommes médusés devant un pont bien spectaculaire ! Allions-nous pouvoir le monter en voiture sans appréhension ! moi qui n'aime pas les ponts !!!

    norvège3

    Au loin, l'Hurtigruten ... juste là au bon moment ! nous sommes allés garer la voiture en bas du pont, sommes retournés à pieds jusqu'au milieu du pont, il ventait tellement fort qu'on a du se cramponner.

    norvège4 

    Le navire arriva lentement, quelques passagers descendirent, les employés chargaient et déchargeaient les marchandises, et nous nous regardions tout cela en espérant qu'il repartirait bientôt. Je précise qu'il n'y a pas de port à Risoyham, le bateau arrive au niveau d'un quai tout simple.

    norvège 38 

    Pas étonnant que les ponts soient très hauts, le bateau passa sous le pont et s'éloigna, et nous, nous reprenions la voiture pour d'autres aventures.

    norvège5

     

     

    A suivre, Sortland, la ville bleue.

       Montage - Sortland - Vesteralen - Norvège - blog Anjou

     

     

     

     

     


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique