• Rond-point en Sarthe, à la sortie du Maine et Loire. Ce sont des boules de fort sur le rond-point, ce qui me surprend c'est que ce jeu est traditionnel du Maine et Loire. Si quelqu'un peu apporter des explications, c'est avec plaisir que je prends ...

    Image 117

    Image 118


    29 commentaires
  • Le bois utilisé est en priorité le bois de cormier ou encore celui de buis. 

    boules de fort

     Mais de plus en plus souvent elles sont fabriquées en plastique, parait-il !(d'après ce que j'ai lu sur internet)

     Un fabricant de boules de fort est installé dans un joli petit village de Maine et Loire qui porte le nom de Morannes.

    Cet artisan fabrique les fameuses boules de fort en bois et en plastique.
    Après avoir laissé sécher le bois (frêne, cormier, loupe d'orme) durant 7 ans, la fabrication d'une paire de boules nécessite 4 heures de travail étalées sur plusieurs jours.

    Le coût d'une boule en bois est de 190 euros (en plastique 150 euros).

    Je pensais qu'il n'y avait que le bois de cormier ou de buis pour cette fabrication mais après recherche j'ai donc trouvé des articles parlant d'autres bois ...  ce qui est certain c'est que ce dernier doit être un bois dur !

     

     

    Boule de fort, jeu typiquement angevin dont je vous ai déjà parlé.

    voir page : à quoi joue t-on en Anjou (sur le côté gauche du blog)


    10 commentaires
  • pour fabriquer la boule de fort

     

    boules-de-fort.jpg

     

    Vous avez trouvé, alors adressez-moi vos réponses.


    16 commentaires
  • oui mais à quoi ? et bien en Anjou, on joue à la boule de fort.

     

    jeu de boules de fort

     

     

     

    La boule de fort est le jeu le plus typique de la région angevine. 

    Ce jeu serait né au début du 18ème siècle mais la première boule aurait été ferrée à Mazé (commune du Maine et Loire) en 1865.

    Diverses origines contées
    .

    Selon la tradition orale, la boule de fort viendrait des Plantagenêts, comtes d’Anjou et rois d’Angleterre. Pour d’autres, ce sont les forçats, employés à la construction des levées de la Loire par Jeanne de Laval, qui seraient à l’origine du jeu, en roulant leur boulet dans les fossés ou dans les cales des bateaux pendant leur repos. Certaines explications font référence à Napoléon et à ses grognards qui, après la bataille, jouaient à la boule de Fort pour se détendre. La forme de la boule pourrait venir aussi des billes de bois usées servant au fonctionnement de nombreux moulins qui fleurissaient le long de la vallée de la Loire.
     

    Ce jeu se joue principalement dans une salle que l'on nomme société mais peut se jouer également en terrain extérieur mais c'est beaucoup plus rare.
    Qu'est ce que la société : dans les villages, c'est un lieu de rencontre où les joueurs de boule de fort peuvent se retrouver pour jouer, mais également pour boire quelques verres de vin. Ce qui donne une réputation pas toujours bonne à ces sociétés, mais depuis quelques années, des changements ont eu lieu et la boisson changea également. A noter que maintenant les femmes jouent à la boule de fort ce qui n'était pas le cas avant. Des concours sont organisés entre différentes sociétés de boule de fort en Anjou.

    Parlons des boules : elles sont faites en bois de cormier ou de buis d'une largeur de 13 cm de diamètre pour une épaisseur de 10 cm. Elles sont cerclées de fer sur le tiers de la largeur. La forme particulière a pour nom "méplate", c'est à dire qu'elle possède un côté faible légèrement évidé et un côté fort, d'où le nom du jeu, chargé d'une petite masse de plomb. La boule est donc constamment en déséquilibre et tombe toujours sur son fort. Son poids peut varier de1,2 à 1,5 kg. 



    Parlons maintenant du terrain :
    Le terrain de jeu est en forme de gouttière, les bords appelés pentes sont relevés.
    Il mesure 20 mètres de long pour une largeur de 7 mètres. ll est terminé aux deux extrémités par des madriers pour arrêter les boules.
    Le port de chaussons (charentaises le plus souvent) est obligatoire.




    Les règles du jeu :
    Les règles et les points sont les mêmes qu'à la pétanque. 
    Le but du jeu est de s'approcher le plus près du maître qui est ici une petite boule ronde en plomb. Il existe deux sortes de joueurs : tout d'abord, les rouleurs approchent leur boule du maître en douceur ; en effet, une boule met en moyenne 45 secondes pour atteindre le maître. Cette durée peut atteindre une minute sur les jeux les plus long.
    Puis les tireurs sont chargés de dégager les boules gênantes en expédiant leur coup à toute vitesse. Les équipes sont donc généralement constituées de 2 joueurs: un rouleur et un tireur. Deux équipes s'affrontent sur une partie de 10 ou 12 points. Une partie dure souvent plus d'une heure.

     

    Mon expérience : j'ai joué à ce jeu seulement quelques fois, donc je ne suis pas une spécialiste, c'est un jeu lent, donc pas fait pour les gens pressés !

     

     


    25 commentaires
  • Récemment je vous ai parlé du jeu de la boule de fort, typiquement angevin, qui se joue dans ma commune et les communes avoisinantes, mais un autre jeu de boules existe mais est bien différent et se joue du côté ouest de la région.

    Parlons terrain de jeu :

    La boule de sable se pratique sur une aire de sable de 13,5 m de long sur 2,5 m de large, divisée en 2 jeux de 4,5 m de longueur. Bien que sphérique la boule est très spécifique.

    Parlons boule :
    La boule pèse entre 1,5 kg et 2,3 kg pour un diamètre compris entre 14,5 cm à 16,5cm. Comme les boules de bowling, elle est munie d'un trou. Le lancer de la boule ressemble à celui du poids des compétitions athlétiques ce qui est fondamentalement différent de celui de la boule de fort et de la pétanque.


    Parlons règles du jeu :
    Les règles sont édictées par une ligue appelée : Oscar. Comme dans le jeu de boule de fort ou la pétanque, le but est d'approcher le plus près possible du maître. Jeu qui se joue à 2 ou 3 joueurs. Les parties se disputent en 11 ou 15 points.

    Je n'ai pas de photo à vous montrer, mais si vous voulez voir à quoi ressemble ce jeu, il y a des photos sur quelques sites internet, sur mon blog je ne mets que des photos personnelles sauf pour la communauté chansons des années 70.





    8 commentaires
  • Les marseillais ont la pétanque, quoique partout en France on joue à la pétanque, mais nous, en Anjou on a un autre jeu de boule qui ne se joue pas dans les autres régions. 
    Ce jeu se nomme la Boule de fort et est le jeu traditionnel de boule en Anjou surtout des côtés est et sud de la loire.
    La boule de fort est classée "jeu patrimonial ligérien" par le Ministère de la Culture.


    Ce jeu se joue principalement dans une salle que l'on nomme société mais peut se jouer également en terrain extérieur mais c'est beaucoup plus rare.
    Qu'est ce que la société : dans les villages, c'est un lieu de rencontre où les joueurs de boule de fort peuvent se retrouver pour jouer, mais également pour boire quelques verres de vin. Ce qui donne une réputation pas toujours bonne à ces sociétés, mais depuis quelques années, des changements ont eu lieu et la boisson changea également. A noter que maintenant les femmes jouent à la boule de fort ce qui n'était pas le cas avant. Des concours sont organisés entre différentes sociétés de boule de fort en Anjou.


    Parlons des boules : elles sont faites en bois de cormier ou de buis d'une largeur de 13 cm de diamètres pour une épaisseur de 10 cm. Elles sont cerclées de fer sur le tiers de la largeur. La forme particulière a pour nom "méplate", c'est à dire qu'elle possède un côté faible légèrement évidé et un côté fort, d'où le nom du jeu, chargé d'une petite masse de plomb. La boule est donc constamment en déséquilibre et tombe toujours sur son fort. Son poids peut varier de1,2 à 1,5 kg. 



    Parlons maintenant du terrain :
    Le terrain de jeu est en forme de gouttière, les bords appelés pentes sont relevés.
    Il mesure 20 mètres de long pour une largeur de 7 mètres. ll est terminé aux deux extrémités par des madriers pour arrêter les boules.
    Le port de chaussons (charentaises le plus souvent) est obligatoire.



    Les règles du jeu :
    Les règles et les points sont les mêmes qu'à la pétanque. 
    Le but du jeu est de s'approcher le plus près du maître qui est ici une petite boule ronde en plomb. Il existe deux sortes de joueurs : tout d'abord, les rouleurs approchent leur boule du maître en douceur ; en effet, une boule met en moyenne 45 secondes pour atteindre le maître. Cette durée peut atteindre une minute sur les jeux les plus long.
    Puis les tireurs sont chargés de dégager les boules gênantes en expédiant leur coup à toute vitesse. Les équipes sont donc généralement constituées de 2 joueurs: un rouleur et un tireur. Deux équipes s'affrontent sur une partie de 10 ou 12 points. Une partie dure souvent plus d'une heure.

    En Anjou, il existe deux confréries qui témoignent du jeu de la Boule de Fort.

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique